Assurance solde restant dû

Assurance solde restant dû

Définition

En faisant un emprunt pour acquérir votre logement, l’organisme financier vous obligera à souscrire une assurance solde restant dû.

Cette assurance couvre votre emprunt du solde restant à payer en cas de décès.

Votre conjoint ou vos héritiers deviendront propriétaires de l’immeuble, sans devoir rembourser à votre place les mensualités restantes (capital & intérêts).

Elle constitue aussi une sécurité pour la famille (conjoint, enfants) car en cas de décès le remboursement du crédit immobilier est pris en charge par l’assurance (en tout ou en partie, selon les modalités choisies).

Ce qu’il faut savoir

Que vous empruntiez seul ou à deux, votre organisme de crédit exigera que le montant total du prêt soit assuré, c’est-à-dire 100% du capital emprunté.

Il vous est également possible de répartir le capital sur les deux " têtes ", en tenant compte :

  • qu’en cas de disparition d’un des deux emprunteurs, seule la dette de celui-ci s’effacera et le survivant devra continuer à payer sa partie de l’emprunt.
  • elle peut être payée comme prime unique (incluse dans le montant du prêt et déductible fiscalement, donc avantageux) ou par des primes annuelles.
  • le capital assuré décroît annuellement en fonction des remboursements déjà effectués.
  • le montant de l’assurance est principalement fonction du montant emprunté et de l’âge de l’assuré.

Avantages fiscaux en cas de prime unique

La prime unique de l’assurance solde restant dû est fiscalement déductible en tant que dépense spéciale.

Montant fiscalement déductible de l’assurance solde restant dû :

Contribuable Plafond majoré (jusqu’à 30 ans) Plafond surmajoré (31 à 49 ans, tranche multipliée par le nombre d’années) Plafond surmajoré (50 ans et plus)
sans enfant
3 000 €
240 €
7 800 €
avec 1 enfant 3 672 € 294 € 9 547 €
avec 2 enfants 4 344 € 347 € 11 294 €
avec 3 enfants 5 016 € 401 € 13 041 €
avec 4 enfants 5 688 € 455 € 14 788 €

Si vous avez déjà souscrit une assurance-vie?

L’assurance solde restant dû vise à garantir le remboursement du crédit immobilier en cas de décès prématuré du (des) preneur(s) d’assurance.

Si vous avez déjà contracté une assurance-vie, celle-ci peut éventuellement être modifiée en assurance solde restant dû (sous certaines conditions).

Le mieux est donc de prendre contact avec votre assureur, pour déterminer ensemble si, et dans quelles conditions, votre assurance-vie peut être commuée en assurance solde restant dû.

Avis clients certifié !

webdesign & development: h2a.lu

Les cookies participent au bon fonctionnement de ce site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus